BAIE D’AÇAI

19.00

BAIE D’ACAÏ – 100 Gr
Myrtille d’Amazonie Fibres alimentaires Vitamine E Magnésium Fer Issu de culture certifiée biologiqu

Ses bienfaits

La poudre d’açaï est obtenue après broyage et séchage par lyophilisation du fruit. Ce processus doit avoir lieu rapidement après la cueillette car le fruit s’oxyde vite. Ce dernier se récolte entre août et décembre par les populations locales. Elle est très connue pour sa source naturelle d’antioxydants, soit dix fois plus d’antioxydants qu’un raisin et deux fois plus qu’une myrtille. On y retrouve ainsi des vitamines (vitamines C, E, A), des anthocyanines, des phénols, des flavonoïdes, des
xanthones… Cet aliment, riche en polyphénols vous permet de lutter contre le stress oxydatif ainsi que les radicaux libres. Il est donc très bon pour la peau (eczéma, psoriasis, peau sèche…), les ongles ainsi que les cheveux. Il est également riche en minéraux et oligo-éléments tels que le sodium, le cuivre, le magnésium, le phosphore, le potassium, le calcium, la manganèse, le fer et le zinc. C’est donc un excellent anti-fatigue, anti-inflammatoire (oméga 3, 6 et 9) et anti-cholestérol (présence d’anthocyane, un anti-oxydant qui favorise l’équilibre du cholestérol). La présence de fibres alimentaires dans cette baie d’açai, en fait également un bon allié pour le transit, notamment pour remédier contre la constipation et couper la faim.

 

Catégorie :

Description

Son origine

La baie d’açai, appelé aussi « wassaï », en créole guyanais, est un palmier originaire d’Amazonie que l’on retrouve au Vénézuela, en Équateur, en Colombie ou encore au Brésil. De son vrai nom scientifique Euterpe Oleracea, l’açaï est très grand (20 mètres de hauteur) et son nombre de palmes est assezfaible (entre 8 et 14). Il pousse au sein de milieux marécageux et est surtout connu pour ses fruits, les baies d’açaï. De couleur pourpre, elles s’apparentent à une myrtille. C’est un des produits phares des
indigènes pour ses multiples vertus culinaires et médicinales, depuis l’époque précolombienne. Cet aliment connaît un succès tardif au Brésil, dans les années 1980. Surnommé l’arbre de la vie par les brésiliens, il est très consommé sous forme de boisson rafraîchissante. Cette dernière procurant de l’énergie et favorisant l’activité musculaire, a séduit de nombreux sportifs et naturopathes. Le saviez-vous ? Il s’agit également de cet arbre que l’on coupe pour extraire les coeurs de palmier

Conseils et utilisations:

Pour réaliser correctement et sans grumeaux ses jus a base de Pulpe de baobab : il est conseillé de déposer la poudre dans un récipient, d’y ajouter l’eau au fur et à mesure en mélangeant afin d’obtenir une pâte de plus en plus fluide jusqu’à obtention de la boisson. Vous pouvez réaliser une boisson à partir d’eau, de jus de fruits,légumes ou de lait végétal… une cuillère à café de pulpe de baobab dans une compote ou un yaourt ajoute une délicieuse note de gout. Vous pouvez consommer 1 à 2 cuillères à soupe par jour.

Informations complémentaires

Poids 0.249 kg

Pin It on Pinterest

Share This